Top Body Challenge

Parce que c’est avec le Top Body Challenge  que tout a commencé pour moi sur Instagram.
Et oui pour celles et ceux qui n’avaient pas fait le rapprochement ge (pour Géraldine) et TBC pour (Top Body Challenge).
J’ai commencé ce programme sportif en même tant que certaines de mes copines en mars 2015 et autant vous dire que nous n’avons pas été nombreuses à aller jusqu’au bout !
Mon poids de forme a toujours été depuis des années autour des 51kg pour 1m65. Mais en 2012 après quelques soucis de santé j’avais atteinds les 58kg. En 2015 j’ai réussi à redescendre jusqu’à 55kg mais je ne me sentais pas bien dans mon corps. Le Top Body Challenge était pour moi la solution pour m’affiner et me muscler à petit prix et quand je le voulais chez moi !
 

Depuis petite j’ai toujours fais du sport, d’abord 3 ans de piscine puis plusieurs années d’athlétisme, avant de faire de la danse et du cheerleading pendant 5 ans. J’ai ensuite fait 3 ans de salle de sport mais je me suis vite lassée.
Le Top Body Challenge c’est donc un programme sportif de 12 semaines conçu par Sonia.
Pour ma part j’ai d’abord commencé par le TBC 1 qui se décline de la manière suivante :
– Lundi : abdos et cuisses
– Mardi : cardio (running)
– Mercredi : bras et fessiers
– Jeudi : cardio (running)
– Vendredi : total corps
– Week-end : repos et récupération
 Au début je refusais de courir car même si j’ai fait de l’athlétisme plus jeune, je préférerais les sprints à l’endurance et je gardais surtout un mauvais souvenir des séances d’endurance du lycée. Alors je faisais du vélo d’appartement ou du vélo elliptique en salle de sport et les exercices abdos – bras – fessiers chez moi.
Puis l’été 2015 j’ai quitté Toulouse pendant 2 mois et donc je n’avais plus de salle de sport sous la main (ou sous les pieds), c’est la que je me suis mise tant bien que mal au running !
Au début je ne vais pas vous mentir c’était laborieux, je courrais seulement 20 min et j’étais KO, je m’arrêtais, je marchais … j’ai voulu abandonner plus d’une fois ! Puis petit à petit j’ai augmenté la distance …
En septembre 2015 lorsque je suis rentrée à Toulouse j’ai annulé mon inscription à  la salle de sport … et oui j’étais tombée amoureuse du running et j’arrivais enfin à parcourir 10km !
 
Bref, voilà la petite histoire, je ne vais pas m’étendre d’avantage sur le running, je pense y dédier un petit article dans quelques temps, notamment pour vous faire partager mes plans d’entrainement semi et 10km (pour celles et ceux que ça intéresse).
J’ai  ensuite continué  avec le Top Body Challenge 2 qui est légèrement différent, puisque les exercices se comptent essentiellement en minutes et non plus en nombre de répétition. Le lundi c’est maintenant abdos taille et bras et le mercredi jambes et fessiers. Les exercices n’augmentent pas en difficulté au fil des semaines comme dans le TBC 1 mais la difficulté est constante sur les 12 semaines.
 
Pendant ces 12 semaines, mon corps était un peu une obsession et je devais maîtriser absolument tout ce que je mangeais. Un lardon me dégoûtait, mes salades devaient être sans vinaigrette, je ne buvais plus d’alcool en soirée … bref je me suis un peu enfermée dans mes séances de sport avec l’objectif d’un corps parfait et musclé au détriment de bons moments passés avec mes copines, puisque j’allais même jusqu’à refuser d’aller manger au restaurant avec elles. Heureusement mon amoureux, mes amies et ma famille m’ont ouvert les yeux sur ce qui était entrain de se passer, puisque j’avais atteint les 49kg et que je ne me trouvais toujours pas assez mince.
Je suis quand même allée jusqu’au bout des 12 semaines, puisque je tenais à le finir, avant de tout arrêter pendant quelques mois.
Aujourd’hui, mon corps n’est plus une obsession mais je continue tout de même à faire des séances d’abdos chez moi lorsque j’ai le temps  pour garder la forme et pour le plaisir, car même si je traîne souvent les pieds pour m’y mettre, je me sent tellement bien après ! C’est la première fois que je me livre autant ici, mais j’avais envie de vous mettre en garde sur les limites de ces programmes sportifs et de l’image que l’on peut avoir de son corps.
Je serai toujours la première à dire que faire du sport c’est très important, pour notre santé physique mais aussi pour avoir un échappatoire, un moment à soi pour souffler et se retrouver. Par exemple, le running est aussi pour moi le moyen de partager une passion avec mon amoureux, certains de mes amis et avec mes parents. Le sport permet de se dépasser et d’être fier de soi, c’est ce que je cherche lorsque je fais des courses par exemple, mais c’est comme pour tout, il faut être vigilant à ne pas trop s’y investir pour ne pas tomber dans l’excès…
N’hésitez pas si vous avez des questions !! 
1 comment
  1. Coucou Géraldine,

    Je te suis sur Instagram, je voulais lire ton article sur le TBC.
    Merci pour ce retour, en tout cas, tu étais vraiment à fond..!
    Personnellement, j’avais vu que j’avais plus d’abdos, mais impossible pour moi d’être stricte sur l’alimentation… Donc je n’avais rien perdu…
    Mais c’est quand même de bons exercices 🙂
    Bonne continuation!
    Cécile (@byyunghee sur Insta)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *