Corse du Sud

Hello you ! 

Comme à chacun de nos voyages je vous rédige un petit article pour répertorier les « bonnes adresses », les plages, resto … que nous avons testé pendant nos vacances. 

En toute transparence, la Corse était une destination  qui nous faisait rêver depuis longtemps mais que nous voulions garder « pour plus tard », puis le Covid est passé par la et nos vacances à l’étranger ont été annulées. Quelques semaines plus tard, l’Aéroport de Toulouse-Blagnac avec qui j’ai déjà collaboré à plusieurs reprises, m’a proposé un partenariat avec la compagnie Air Corsica pour mettre en avant la Corse et les différentes destinations au départ de Toulouse à savoir : Figari, Ajaccio et Calvi. 

Nous n’avons pas hésité longtemps avant d’accepter et honnêtement sans regret ce voyage était magique nous en avons pris plein les yeux du début à la fin.

Pour nous rendre à l’aéroport depuis le centre ville de Toulouse nous avons utilisé les voitures électriques en libre service de IODINES  et honnêtement c’est top ! Nous atterri à Figari qui est à 1h20 de vol direct depuis Toulouse. Nous avions réservé en amont une voiture de location avec la compagnie SIxit (la voiture est vraiment indispensable en Corse pour se déplacer) et tout c’est très bien passé pour la récupérer comme pour la rendre.

Pour le logement, nous avons séjourné aux Pavillons du Belvédère à Porto-Vecchio. Des chambres et appartements ou studios pouvant accueillir de 2 à 6 personnes dans un droit calme et fleuri avec vue mer et plage privée. Le rêve non ? Coup de coeur pour cet endroit et pour la gentillesse des propriétaires qui nous ont réservé un accueil très chaleureux. 

Le premier soir nous avons diné au restaurant L’Alivi situé au Nord de Porto Vecchio à quelques minutes de notre logement. Un restaurant traditionnel et chaleureux ou vous pouvez déguster cocktails, grillades (viande et poissons) au feu de bois, pâtes et pizza (nous y avons même remangé dans la semaine tellement nous y avons passé un bon moment).

Petit tips prévoyez de la monnaie en Corse !! Beaucoup d’endroit ne prennent pas la carte bleue, notamment les parkings de plage ou les plagistes si vous voulez louer des transats. 

 

JOUR 1 : Dimanche 12 Juillet 

Après un réveil les pieds dans l’eau sur la plage privée des pavillons du Belvédère, nous sommes allés prendre le petit déjeuner à Porto-Vecchio (nous nous sommes garés à un parking gratuit derrière le port il vous suffit de marquer parking gratuit sur Google pour vous y rendre et ensuite il faut marcher un peu : moins de 10 min pour arriver au centre ville). 

Dans la « vieille ville » construite sur les hauteurs nous nous sommes installés sur la place de la république qui est plutôt animé le dimanche, jour de marché. Vous pouvez y déguster des produits locaux directement vendu par les producteurs et également admirer l’église Saint Jean Baptiste.

Le midi direction la plage de Saint Cyprien (parking gratuit au niveau de l’étang) pour déjeuner au Cabanon bleu, une paillote de plage adorable ou nous avons très bien mangé avant de lézarder sur la plage toute l’après midi. Peu de monde, eau turquoise et gros rochers le mix parfait pour bien débuter cette semaine de vacances. 

 

JOUR 2 : Lundi 13 Juillet 

Découverte de Bonifacio, cette ville perchée sur les falaises de calcaire blanc. Nous nous sommes garé au parking du port qui est payant et auquel nous avons facilement trouvé de la place). Petit conseil, prévoyez des baskets pour vous balader dans cette ville fortifiée construite en hauteur. Nous avons débuté notre visite par le port avant de monter au Bastion de l’étendard ou vous avez une vue imprenable sur les falaises. Ensuite nous avons grimpée de l’autre coté par le sentier de Campu (baskets recommandées) pour admirer la ville de Bonifacio sous un autre angle. 

Enfin, nous nous sommes rendu à l’Escalier du Roy d’Aragon pour descendre et remonter les célèbres 189 marches taillées à pic dans la falaise à 45° d’inclinaison. Je ne vous cache pas que c’est plutôt sportif surtout sous la chaleur (l’accés est payant 3,50€ par personne et le port du casque et du masque est obligatoire). 

Le midi nous avons déjeuner au restaurant Mama Gina situé prés du port avant de rejoindre la plage du petit Sperone pour y passer l’prés midi.  Il n’y a pas de parking, nous nous sommes garé le long du chemin qui mène à la base nautique. Au départ  nous pensions s’être perdu car ce n’est pas du tout indiqué et c’est un peu le parcours du combattant pour y accéder. Une fois à la base nautique, il vous faut marcher pendant environ 15 min sur la plage (vers la droite) à travers les rochers et les petits sentiers avant d’arriver à la plage (pas vraiment recommandé avec des enfants). L’eau est très belle et la plage est plutôt petite. Vous avez aussi la possibilité de continuer encore plus loin par la plage, il y a des escaliers qui mènent  au golf puis à une autre plage un peu plus grande (j’ai fais une video de la plage mais je n’ai pas de photos).

Le soir nous sommes retournés à Porto Vecchio manger une petite glace, la place principale est animé, avec de la musique dans les bars et les boutiques sont encore ouvertes. 

 

JOUR 3 : Mardi 14 juillet 

Direction l’Ospedale pour une matinée randonnée à la Cascade de piscia di Ghjadou. Le départ de la randonnée se situe à 4km après le barrage de l’Ospedale en direction de Zonza (le parking était gratuit même si nous avions vu qui était payant à hauteur de 4€). 

Cette randonnée est très agréable, plutôt facile sur les 4/5 de la randonnée (nous aurions même pu la faire en courant en mode trail si nous étions équipés pour) et plus technique sur la fin avant d’arriver à la cascade car la descente est très raide (et la montée est sportive pour le retour).  Des paysages surprenant entre roches, cascades et pins, nous avons adoré ! A l’issu du parcours, la belle récompense avec la découverte de cette cascade qui chute de 70 mètres de hauteur. 

Ne prévoyez pas de pique niquer à la cascade car il y a très peu de place est tout est en pente. Vous pouvez vous arrêter sur le chemin du retour ou comme nous, laisser le repas dans la voiture et aller pique nique au lac de l’Ospedale. 

L’aprés midi nous avons fait la plage de carataggio aussi appelé Thaiti Beach. La encore, nous nous sommes garé sur le bord de la route et nous avons marché pendant 15 à 20 minutes sur un sentier. A l’aller ça descend mais au retour ça monte alors n’y allez pas trop chargé !! C’est la plage la plus sauvage que nous avons fait et aussi la plus calme car il y avait très peu de monde. Vous y trouverez quand même un bar pour vous rafraîchir. 

 

JOUR 4 : Mercredi 15 juillet 

Journée 100% chill sur la plage de Palombaggia. Il y a plusieurs restaurants de plage qui propose le parking payant (20€) mais  cela est déductible de votre repas avec présentation du ticket de parking. 

Nous avons donc choisi le restaurant le Palm Beach et sans regrets car c’était trop trop bon (tellement que j’ai oublié de faire une photo de notre repas). 

La plage de Palombaggia est magnifique, j’ai d’ailleurs l’impression que c’est la plage  la plus photographiée de la corse du sud avec ses pins parasols. N’hésitez pas à allez vous balader dans les petites criques au milieu des gros rochers en direction de Tamaricciu. 

Nous voulions louer des transats pour la journée mais tout était déjà complet donc pensez vraiment a réserver en amont si vous voulez être sur d’en avoir (et la aussi prenez de la monnaie pour les transats, les plagistes ne prennent pas la CB).

 

JOUR 5 : Jeudi 16 juillet 

Départ matinal pour une randonnée (trés) sportive aux piscines naturelles de Cavu. 

Le spot est idéal si vous avez envie de changer de la plage. Dans la vallée du Cavu en bas du snack les trois piscines découvrez plusieurs piscines naturelles au milieu des roches. L’eau est très bonne, vous pouvez vous y baigner facilement. Il y avait beaucoup de monde et surtout des familles car l’eau n’est pas très profonde. 

Au même endroit il y a aussi plusieurs sentiers de randonnée. Nous avions choisi de la faire le PR6 (3H30 / 4H de randonnée). Après 1h de marche intense (niveau moyen / difficile) en côtes vous arrivés a un point de vue extraordinaire sur les montagnes. Nous avons escaladé les rochers pour faire des photos et observer le paysage. Nous avons ensuite continué notre randonnée sur le sentier balisé mais malheureusement nous nous sommes retrouvé bloqué dans une impasse à moment donné et il n’y avait plus de signalisation de parcours donc nous avons fait demi tour pour revenir sur nos pas. Un peu déçu du coup car au final nous avons fait seulement 2h40 de marche et nous avons manqué une partie de parcours. 

Après l’effort le réconfort, pique nique et baignade dans les piscines naturelles de la vallée du Cavu. A quelques kilomètres de la il y a aussi un accrobranche et des loueurs de quad et VTT. 

L’après midi nous en avons pris plein les yeux à la baie de Rondinara (clairement ma plage préférée) vous y accédez facilement et il y a un parking payant (5€). L’eau est limpide avec un dégradé de bleu comme dans les magasines d’agence de voyage. C’est aussi la seule plage ou il n’y avait pas d’algues et c’est plutôt appréciable. 

Le soir nous sommes retourné manger à l’Alivi à Porto Vecchio, une adresse que je vous recommande vraiment si vous êtes de passage ou en vacances dans le coin.

 

JOUR 6 :  Vendredi 17 juillet

Pour notre dernier jour nous avions réservé des transat à la journée sur la plage privée l’oasis de Santa Guilia. Une déco très instagramable avec un mobilier en bois, de gros coussins blanc et des parasol en paille. Nous étions parfaitement installés en front de mer et nous avons été accueilli par un personnel au petits soins tout au long de la journée. Le parking est payant (10€) mais sur le même principe que d’autres plages privées, c’est remboursé sur justificatif du ticket de caisse du repas au restaurant. C’est ouvert de 10h à 18h donc cela permet de bien en profiter. 

Pour déjeuner la carte est très heathy, avec des jus détox, des salades, des tartes salés et des fruits frais. Nous avons passé une excellente journée et c’était vraiment top de profiter de cette dernier journée de cette façon. 

 

JOUR 7 : Samedi 18 juillet 

Déjà l’heure du départ mais nous avons profité des derniers instants sur l’ile de beauté. Pour cette dernière journée direction Bonifacio cette petite ville pittoresque que nous avons beaucoup aimé. Nous sommes monté au bastion de l’étendra admirer une dernière fois la vue et nous sommes aussi allés voir le cimetière marin que nous n’avions pas fait la première fois. 

Le midi, j’avais réservé dans le restaurant de l’Hotel Genovese qui se situe place de l’Europe sur les hauteurs de la ville. Un très bon restaurant qui vous permet aussi de profiter de la piscine l’après midi (nous n’avons pas eu cette chance il s’est mis à pleuvoir pendant le repas). 

 

Vous l’aurez compris coup de coeur énorme pour l’Ile de beauté qui porte vraiment bien son nom. On s’est promis d’y revenir rapidement surtout que c’est le moment ou jamais de voyager en France et de soutenir nos restaurateurs, hôteliers et commerçants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *